Cocktail

Le cocktail et ses accessoires

On donne le nom de cocktail à des boissons composées de mélanges de liqueurs plus ou moins alcoolisées et en général servies glacées. Ces préparations sont battues avec de la glace pilée dans un shaker.

Par extension, le mot cocktail s’applique actuellement à une réception de fin d’après-midi au cours de laquelle on sert ou non des cocktails.

Quelques recettes de cocktails simples et rapides

Whisky and soda :

CocktailUn verre à bourgogne de whisky versé dans un grand verre à cocktail. Puis, compléter par une eau gazeuse très froide. Servir avec une rondelle de citron.

Champagne cup :

CocktailMêler à une bouteille de champagne un grand verre d’eau de Seltz, un verre à bordeaux de marasquin, un verre à bordeaux de cognac, 4 cuillerées de sucre, un jus de citron. Tenir glacé, servir dans de grands verres.

Porto flip :

Mettre un jaune d’œuf, une cuillerée de sucre, délayer le tout puis ajouter un verre à liqueur de marasquin, un verre de porto blanc, de la glace pilée. Bien remuer dans le shaker et servir (un jaune d’œuf par personne).

PromoBestseller No. 1
GWHOLE Kit Shaker à Cocktail en Inox 750ml avec Filtre Interne, Doseur à Double Mesure (1/2 et 1 oz)
  • Fabriqué en acier inoxydable, durable, aspect fantastique
  • Capacité: 750 ml
  • Il peut être lavé au lave-vaisselle
  • Impressionner vos amis et votre famille avec ce kit cocktail exceptionnel.
  • Garantie de remboursement de 60 jours et garantie à vie sans soucis

La Cocktail-Party

CocktailOn appelait cocktail-Party une réunion mondaine fort en usage aux Etats-Unis dans les années 50. L’habitude de ces sortes de réceptions s’est introduite en France après la Première Guerre mondiale. Les cocktail-parties se donnaient généralement en fin de journée, de dix-huit à vingt-deux heures, par exemple. On invitait une quinzaine de jours à l’avance, au moins. La tenue était le costume foncé pour les hommes, la robe de cocktail, courte (décolletée ou pas), pour les femmes. Le buffet n’avait pas tout à fait la même composition que dans les autres réceptions.

La proportion de sandwiches, olives farcies, saucisses chaudes, petites spécialités pour cocktail… Y était plus forte que dans les autres buffets, et l’on y servait moins de petits fours sucrés. Il arrivait que l’on dispose deux buffets, si la place disponible était suffisante. Un buffet tenait le rôle de bar, avec les cocktails proprement dits et les alcools, ainsi que des olives, des amandes et des petites saucisses chaudes. En revanche, l’autre comportait sandwiches de toutes sortes et petits fours, jus de fruits, champagne et, éventuellement, porto et café glacé.