coing

Que peut-on faire avec des coings ?

On récolte les coings sur l’arbre cognassier. C’est un gros fruit de couleur jaune quand il est à maturité avec une peau cotonneuse. On le consomme cru (pour quelques variétés) ou cuit car il est a. On l’emploie dans des préparations sucrées (en gelée, en confiture, dans des gâteaux, en pâte de fruit…), salées (tajines, au four…) ou en liqueur.

Meilleure Vente n° 1
Ardes AR2480EXP Paiolo/Confiturier 15 W
  • Paiolo et Confiturier avec Pales Electriques Cuivre Diamètre 28 cm - 8/12 personnes
  • Permet de réaliser ses préparation dans la tradition et le modernisme.
  • La cuve en cuivre de 28 cm de diamètre se pose sur le feu mais ce sont des pâles électriques qui en tournant se chargent de remuer la préparation.
  • Les pâles sont en aluminium
  • Fabriqué en Italie

Confiture de coings en quartiers

Pour 6-7 pots de 500 g. Préparation = 1 h. Cuisson = 1 h.

Il faut : 3 kg de coings. Le poids des fruits épluchés en sucre. 1/2 litre d’eau environ. 1 citron.

  1. Choisissez des coings bien mûrs. Épluchez-les et coupez-les en quartiers en prenant soin d’ôter les morceaux des fruits très durs (ils ne cuiraient pas et la confiture serait moins agréable à consommer).
  2. Au fur et à mesure de l’épluchage qui est assez long parce que minutieux, mettez les fruits épluchés dans une grande bassine contenant de l’eau et le jus d’un citron pour qu’ils ne noircissent pas.
  3. Égouttez les fruits, pesez-les et pesez également le sucre nécessaire. Mettez ce sucre dans la bassine à confitures avec juste assez d’eau pour le mouiller (environ 0,50 litre).
  4. Ajoutez les coings. Faites cuire doucement près d’une heure environ, jusqu’à ce que la pulpe des coings soit transparente et confite dans le sirop.
  5. Vérifiez si le jus prend en gelée en versant quelques gouttes sur une assiette froide.
  6. Écumez et mettez en pots.

Gelée de coings

Pour 3 pots de 500 g environ. Préparation = 10 mn (très rapide, même pas d’épluchage). Cuisson = variable selon la qualité des fruits (de 30 à 50).

Il faut : 1 kg de coings. 2 litres d’eau. 1 kg de sucre pour 1 litre de jus.

  1. Lavez les coings. Essuyez-les en frottant avec un chiffon un peu rude. N’enlevez pas la peau. Enlevez les cœurs, enfermez-les dans un nouet (sachet de mousseline).
  2. Coupez les fruits en morceaux.
  3. Mettez dans la bassine l’eau, les fruits, les épluchures et faites cuire jusqu’à ce que les coings soient très tendres. Vous ne le saurez qu’en les piquant et en les goûtant.
  4. Versez le tout sur un tamis de crin posé sur une terrine, laissez égoutter plusieurs heures. Ne pressez pas les fruits. Mesurez le jus recueilli. Pour un litre de jus, pesez un kilo de sucre.
  5. Mélangez soigneusement sucre et jus dans la bassine. Faites chauffer. Laissez bouillir à feu vif jusqu’à ce que la dernière goutte qui se détache de l’écumoire soit large et tombe sans se déformer sur une assiette froide.
  6. Retirez du feu. Mettez en pots.

Tourte aux coings

Pour 6 personnes. Préparation = 15 mn. Cuisson = 40 mn.

Il faut : 500 g de pâte brisée toute prête. 2 cuillerées à soupe de grosse semoule de blé. 300 g de compote de coings. 50 g de beurre + 1 noix. 100 g de crème fraîche. 1 jaune d’œuf.

  1. Étendez les deux tiers de la pâte brisée sur un demi-centimètre d’épaisseur. Garnissez-en un moule à manqué beurré à bords assez hauts, en laissant la pâte déborder de 2 centimètres tout autour.
  2. Sur le fond de pâte, répartissez 2 cuillerées à soupe de grosse semoule de blé disposez dessus la compote de coings et parsemez de noisettes de beurre (50 g).
  3. Préparez un couvercle dans le reste de pâte, mouillez le pourtour avec un peu d’eau. Posez-le sur les fruits, rabattez la pâte qui dépasse du moule et soudez ensemble les deux épaisseurs de pâte. Dorez au jaune d’œuf.
  4. Au centre du couvercle retirez un fond de pâte de 2 centimètres de diamètre et glissez un petit tube de papier fort pour former la cheminée.
  5. Mettez à cuire à four moyen (thermostat 6), 35 à 40 minutes. Démoulez et posez la tourte sur une grille.
  6. Au moment de servir, la tourte doit être encore tiède, posez-la sur un plat et versez par la cheminée 100 g de crème fraîche. Remuez en tous sens pour que la crème se répartisse sur toute la garniture.

Gelée de pommes et coings

Pour 3 pots de 500 g environ. Préparation = en 2 jours. Cuisson = 3/4 d’heure à 1 heure suivant la qualité des fruits.

Il faut : 750 g de coings. 250 g de pommes. 1 kg de sucre pour 1 litre de jus.

Meilleure Vente n° 1
PEGANE Pèse-sirop de pâtisserie en Verre - 16 cm
  • ✅ Pèse sirop en verre gradué de 1100 à 1400 g/l.
  • ✅ Avec une échelle de correspondance entre degrés Baumé et densités officielles.
  • ✅ Utilisé par les pâtissiers pour mesurer la densité des sirops.

Le premier jour

  1. Lavez les fruits. Inutile de les peler. Essuyez-les avec un chiffon un peu rude. Coupez pommes et coings en quartiers. Ôter les cœurs. Enfermez-les dans un sachet de mousseline.
  2. Mettez les fruits dans la bassine avec deux litres d’eau et le sachet de mousseline. Faites cuire jusqu’à ce que les coings et les pomme soient très tendres (de 20 à 40 minutes suivant la qualité des fruits).
  3. Versez le tout sur un tamis de crin posé sur une terrine. Laissez égoutter pendant toute la nuit sans presser les fruits.

Le deuxième jour

  1. Pesez le jus des fruits. Pour un litre de jus, prenez un kilo de sucre. Mélangez sucre et jus dans la bassine. Faites chauffer. Laissez bouillir à feu vif.
  2. Plongez de temps en temps l’écumoire dans la gelée en cours de cuisson et faites tomber des gouttes de l’écumoire sur une assiette. La gelée est à point lorsque la dernière goutte qui se détache est large et tombe sans se déformer.
  3. Retirez du feu et mettez en pots.