Touraine

La Touraine gastronomique

La Touraine, qu’entourent l’Anjou, le Maine et le Poitou, correspond au département d’Indre-et-Loire.

L’habitat de Touraine :

La maison tourangelle présente des types assez variés. On rencontre, particulièrement sur les plateaux Champeigne et Sainte-Maure, des fermes d’aspect massif et assez sévères. Mais, leurs murs de silex sont généralement couverts en tuiles plates ou courbes. Dans les vallées, on distingue deux sortes de maisons, la maison longue et basse du varennier qui est le nom donné au cultivateur s’adonnant à la polyculture et la maison du vigneron qui est à terrasse et dont l’arrière se termine par un véritable abri sous roche. Enfin, il ne faut pas omettre de citer les habitations troglodytiques, ni les caves en roc taillées dans la craie turonienne des pays de la Vienne. La chaumière de torchis à colombage apparent est à peu près totalement disparue.

L’alimentation en Touraine :  

Région où peuvent pousser tous les fruits et légumes des pays tempérés. Ceux-ci sont d’ailleurs excellents.

Le sol riche de cette région se prête admirablement à la culture des céréales, de la vigne et à l’élevage. Par exemple, les viandes et les volailles sont d’excellente qualité.

Le gibier, bénéficiant des plantureuses récoltes, est abondant, et les fleuves et rivières qui traversent cette région sont très poissonneux.

La Touraine, dénommée “Jardin de la France”, est un pays de bonne chère, qui s’accompagne de vins excellents.

Toutefois, on ne rencontre aucune spécialité très marquée, à l’exception des rillettes de Tours et de quelques préparations de poissons sur les bords de Loire, qui ne sont que l’apanage de certains restaurants.

Sans oublier les excellents fromages de chèvre comme le Saint-Maure.

 

Les boissons de Touraine : 

La Touraine est un pays à vins par excellence et a ce privilège de posséder non pas un vin, mais toute une gamme de vins, fruités et légers, puissants et moelleux, qui égaient et flattent le palais par une saveur spéciale de terroir agréable au possible. Ce sont, parmi tant d’autres : les Vouvrays, les Montlouis, les Bourgueils, etc.