cocktail

Comment préparer de bon hors-d’œuvre ?

Comment préparer de bon hors-d’œuvre ?

Nom donné spécialement à un ensemble de plats froids de saveur relevée, que l’on présente au début du repas. Les hors-d’œuvre se servent de préférence au déjeuner, mais on les sert également au dîner lorsque celui-ci ne comprend pas de potage. Certaines de ces préparations (canapés, sandwiches) sont servies, à l’exclusion de tout autre plat, en fin d’après-midi ou en soirée, à l’occasion d’un cocktail ou d’une réception. Voici quelques recettes pour bien les préparer…

Lire la suite →
Publié par JP Campion dans Les entrées
Comment préparer des hors-d’œuvre à base de fruits de mer ?

Comment préparer des hors-d’œuvre à base de fruits de mer ?

Le terme apéritif est synonyme de hors-d’œuvre. Il a été utilisé pour la première fois aux États-Unis et en Angleterre simultanément en 1860. Les Américains utilisent également le terme pour définir le premier des trois plats d’un repas généralement posé sur la table avant que les invités ne soient assis.

Lire la suite →
Publié par JP Campion dans Les entrées
Ce qu’il faut savoir sur l’alcool !

Ce qu’il faut savoir sur l’alcool !

L’action complexe de l’alcool sur l’organisme est à la fois tonique (le vin est la caféine des gens âgés), dé-fatigante (l’excitation nerveuse qu’il procure empêche de sentir la fatigue) et tranquillisante (il anesthésie, prépare au sommeil). Il dilate les vaisseaux (c’est pourquoi on prétend que le whisky, en dilatant les coronaires, artères nourricières du cœur, est bon pour celui-ci). A petites doses et à faible concentration, le vin excite les secrétions de l’estomac.

Lire la suite →
Publié par JP Campion dans Les vins